Lagavulin nous entrainne au cap Ferret

Publié le par Nicolas Julhès

Je vous avais parlé de notre activité de consultant au seins des groupes LVMH et Diageo. Ce travail est pour notre entreprise une source d'inspiration. Nous sommes amenés à travailler avec de grands personnages animés par la passion et la gourmandise. Nous tirons ainsi une sorte de culture générale de la gastronomie. chacune de ces rencontres apporte son lot d'idées et d'intuitions.

Les six Classics Malts (Lagavulin, Talisker,Oban, Cragganmore, dalwhinnie et glenkinchie) ont souvent été notre terrain de jeu et d'expériences. Pour ceux qui ne connaissent pas, ces six whiskys représentent les six grands terroirs écossais à travers six distilleries de renom.

lagavulin,julhes,lagavulin,lagavulin,lagavulin de, lagavulin 12, lagavulin huitre,lagavulin16 lagavulin distiller edition, lagavulin,lagavulin,julhes,lagavulin,lagavulin,lagavulin de, lagavulin 12, lagavulin huitre,lagavulin16 lagavulin distiller edition, lagavuli  Pour cette fois, ce sera Lagavulin, monument de l'île d'islay aux notes de fumée, d'algues de camphre et de tourbe, qui m'entraîne vers une nouvelle expérience gastronomique.

Dans l'avion qui se dirige vers le cap Ferret, je commence à imaginer la rencontre: Nous sommes attendus avec quelques embouteillage de LAGAVULIN chez un des ostréiculteurs les plus renommés du Cap: Sébastien Degrave. Mes flacons vont donc se frotter aux plus belle coquilles du bassin d'Arcachon.lagavulin,julhes,lagavulin,lagavulin,lagavulin de, lagavulin 12, lagavulin huitre,lagavulin16 lagavulin distiller edition, lagavulin
Moins de deux heures après avoir quitté Orly, le contraste est saisissant. Je suis en face de la dune du Pilat, un timide rayon de soleil illumine le bassin. Je respire à pleins poumons et m'enivre de cet air pur et iodé.lagavulin,julhes,lagavulin,lagavulin,lagavulin de, lagavulin 12, lagavulin huitre,lagavulin16 lagavulin distiller edition, lagavulin
Il est temps de sortir les bouteilles: Lagavulin 12ans , Le classics 16 ans et enfin Lagavulin Distillers Edition(Double Maturation). Je me dis qu'elles aussi respireront mieux au Cap. L'iode, les algues, les cordages qui sèchent au soleil. Incontestablement, Lagavulin joue sur son terrain.lagavulin,julhes,lagavulin,lagavulin,lagavulin de, lagavulin 12, lagavulin huitre,lagavulin16 lagavulin distiller edition, lagavulin
Sébastien Degrave me parle des huîtres qu'il a choisi pour cette confrontation. Sans aucun doute, je suis en face du bon interlocuteur. Il est malheureusement encore trop rare de trouver cette ferveur, et cette recherche de la perfection chez  les producteurs. Sébastien produit des huîtres comme on produit un grand cru de bourgogne.

Je lui parle de Lagavulin, de la fougue du 12 ans, la puissance et l'équilibre du 16 ans et de la générosité du distiller. Trois huitres sont choisies pour l'exercice: 
Un spécial numéro 3 pour le 16, un huître plus petite typique du bassin pour le 12 et enfin une "Première Ligne" exclusivité Degrave pour la version double matured.lagavulin,julhes,lagavulin,lagavulin,lagavulin de, lagavulin 12, lagavulin huitre,lagavulin16 lagavulin distiller edition, lagavulin lagavulin,julhes,lagavulin,lagavulin,lagavulin de, lagavulin 12, lagavulin huitre,lagavulin16 la     La spéciale donne le ton: jamais je n'avais dégusté un huître si équilibrée. Le coquillage est généreux et permet de sentir les textures et les saveurs de chaque parties de l'huître. Comme pour chaque expériences                  "Classics Malts&Food", je prend ensuite une petite lampée de Lagavulin 16, que je fais tourner dans ma bouche avant de l'avaler. Cette huître aurait mérité de voir Islay (île  écossaise où est située la distillerie de Lagavulin). C'est un accord sur mesure. L'huitre prend encore plus de contraste. Le malt devient aérien mais garde sa rondeur. La tourbe se fait pus discrète au profit de l'iode que je n'avais jamais sentie si délicate. C'est une révélation Il faut faire un jumelage Islay/ cap Ferret.

La fine est  plus typée. Elle a un certain mordant qui vient stimuler les muqueuses avec des notes qui font penser au topinambour. Elle est minérale et plus salée puis laisse apparaître une petite note d'huile d'amande et de lait de soja. Les papilles sont à la fête et accueillent le Lagavulin 12 avec une explosion de saveurs. Tout le bassin semble rentrer en symbiose avec cet accord. Les algues, la tourbe, le sel et même la résine des pins. 

La "première ligne" vient clore le bal. C'est une huitre magnum. On lui a donnée de la place pour grandir et faire du coquillage. C'est une sportive qui a été élevée dans les zones agitée par la marée et le passage des bateaux. Sous chacune des coquilles lissée par les élément se cache une perle d'huître. Elle est gourmande et généreuse, on y sent une touche exotique entre les notes marines et les saveurs douce de noisette. Quel partenaire pour le distiller! Un véritable dessert avant même d'avoir commencer le repas. Des notes d'encaustique, de café d'Etiopie moulu, de fumé de cuire de fruits. Quelle dégustation...

J'ai laissé les bouteilles à sébastien et aux huitre. Dans l'avions, me reviennent ces sensations et l'impression que j'ai eu de déguster Lagavulin pour la première fois. lagavulin,julhes,lagavulin,lagavulin,lagavulin de, lagavulin 12, lagavulin huitre,lagavulin16 lagavulin distiller edition, lagavulin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article