QUE choisir FLINGUE LE CAMEMBERT.!!!

Publié le par Nicolas Julhès

Panneau_stop.gif    



 Le numéro 462 de septembre de que choisir, nous proclame la victoire du lait cru. A la suite d'un papier de bonne qualité, il nous propose, et dérape, avec un "test Camemberts".

La composition du jury est précisée: Un dégustateur professionnel, et deux fromagers affineurs "Meilleurs ouvriers de France"M.O.F. 
Pour le dégustateur professionnel, je ne peux me prononcer. Par contre, si les M.O.f fromagers étaient de bon dégustateurs, ça se saurait.
Pour ce qui est de leur idée du fromage et de leur indépendance par rapport aux industriels, c'est pire. Une grande partie des M.O.F proposent dans leurs rayons des produits Isigny St Mère, ou Lactalis (Jort, Lanquetot, et tous les les camouflages personnalisées  qu'ils offrent). L'ors d'une dégustation de brie proposée aux fromagers, pour leurs clients, certains d'entre eux ne voulaient pas de Dongé (incontestablement le plus abouti des ""Brie de Meaux" aoc)car, pour cette élite, il avait "trop de goût pour leur clients" Ils voulaient des échantillons plus proches de ce qu'ils vendent: du brie industriel.

Ces groupes (Lactalis et Isigny par qui le scandale du lait cru est arrivé) sont généreux. Ils distribuent cadeaux, matériel  et autres formes de remises, pour être valorisé par la soit disant "crème des fromagers" comme ils aiment être appelés. Isigny st Mère, et Lactalis font souvent appel aux M.OF., gentiment, chacun leur tour, pour être les traiteurs des banquets d'entreprises. Nous comprenons ainsi le mutisme des M.O.F qui ne sont pas montés au créneau pour défendre le lait cru. Délicat de mordre la main qui vous nourrit.

Enfin comble du comble, pour la finale des M.O.F 2007 (j'étais parmi les finalistes de ce petit arrangement entre amis), un des élus n'était autre qu'un commercial du grand méchant Lactalis. Un autre a eu  l'honneur, en plein épreuve, de déjeuner en sale VIP au milieu du jury qui était en train de le noter. Etrange pour un concours d'Etat.

Nous aurons l'occasion de reparler de ce panier de crabes, mais vous aurez compris que la crédibilité et les compétences du jury sont remises en question.

Pour ce qui est de Camembert "nominés". 6 AOC sur 28
Dans les 6 AOC un, Moulin de Carel, provient de chez Lactalis (étrange ils prétendaient que le lait cru pouvait tuer). De toutes façons il ne vaut pas tripette. L'autre est une marque de distributeur ( Reflet de France) et Carrefour n'est pas réputé comme le meilleur affineur de fromages. Il ne reste donc plus que 4 postulants sérieux au milieu de 22 crapules. 

Désolé mais je pensais QUE CHOISIR plus sérieux. Peut être n'est ce qu'un dérapage mais on ne peut pas dire que Lanquetot soit de bonne facture. On ne parle pas de pneus ou de slips...
Les camemberts pasteurisés sont issus d'une matière morte blindée en levures et autres micro-organismes bien élevés qui sortent des goûts sans reliefs et sans âme. Pour ce qui est d'Isigny, il s'agit de la saveur infantilisante de lait bien gras. On croirait manger du chamois d'or. Ils ont sur vos papilles l'effet débilisant qu'a la télé réalité sur votre cerveau. Si vous voulez ce genre de saveurs, mangez de la Vache qui rit! C'est son métier et au moins elle le fait bien sans se faire passer pour un produit de terroir et de tradition. Que choisir,camembert, mof fromager, nicolas julhès, julhès, fromagerie julhès,choisir un camembert, fromage, lactalis, isigny st mère, teste camembert, bon fromager,meilleur ouvrier de france fromagerie,
       Soyez vigilant et ne passez pas du côté insipide de la gastronomie.

Savoureusement votre.

Nicolas JulhèsQue choisir,camembert, mof fromager, nicolas julhès, julhès, fromagerie julhès,choisir un camembert, fromage, lactalis, isigny st mère, teste camembert, bon fromager,meilleur ouvrier de france fromagerie,






 

 

Commenter cet article

BARILLER 26/09/2008 09:07

Monsieur
Vous avez échoué à la finale du 23e concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France", j'en suis désolé pour vous et je comprends votre déception.Mais les jugements que vous portez sur ce prestigieux concours et ses jurys sont diffamatoires.A défaut de pouvoir prouver vos affirmations, je vous demande de bien vouloir leur apporter un démenti ! Vos lecteurs auront d'ailleurs vite compris qu'elles ne sont que la conséquence de votre échec et de vos ressentiments. Régler ses comptes de cette façon n'est pas digne d'un candidat MOF, fût il par ailleurs un bon professionnel.
Cordialement

Nicolas Julhès 26/09/2008 12:56


Bonjour monsieur.
J'avoue ne pas vous connaître et donc ne pas connaître votre implication par rapport à ce dossier. Ce qui pourrait expliquer votre position. Je reçoit un certain nombre de témoignages et de
soutiens qui montre que "mes lecteurs ," comme vous le dites comprennent que mon échec au mof n'est pas à l'origine de ma déception. J'aime passionnément la gastronomie et mon métier. Il y a
tricherie et incompétence. C'est ce qui me dérange.
Pour ce qui est des accusation que je porte à l'épreuve (mof fromager), je peut les prouver au contraire. Et je reviendrais sur ce sujet. Pour l'instant, on me rapporte quelques affaires plus
importantes que ce concours.
Merci de votre compassion. Mais si vous me connaissiez vous sauriez que ce concours n'était qu'une étape intéressante et personnelle. L'ego n'y avait pas de place. Et pour vous rassurer, j'ai de
nombreux projet bien plus stimulants.
Je remarque, pour finir, que le péril Mof vous émeut plus que celui de nos fromage. Nous n'avons a priori pas les mêmes combats.
Cordialement.
Nicolas Julhès