Brève de bière.

Publié le par Nicolas Julhès

Schneider---Mein-Nelson-Sauvin--poured---2-.jpeg

Mein Nelson Sauvin.

La BIERE est en pleine effervescence. Les colosses qui régnaient sur cette industrie, se sont vus bousculer par les micro-brasseries et les acteurs de taille intermédiaire. Céréales, houblons épices... Tout est exploré; la technique est remise en question... En bref ça bouge.

Les production confidentieles permettent de prendre le pouls de tendance brassicole. Elles font bien sûr aussi le bonheur des GEEKS.

Dégustation "Schneider: Mein Nelson Sauvin"

Voici une micro production allemande. Bière blanche Brassée une seule fois pour le marché Hollandais.

 C'est une bière travaillée avec une variété de houblon Néo Zelandaise. Cette dernière a la particularité de donner des notes vineuses de sauvignon (d'où le "Nelson Sauvin).

Nos bouteilles ont vieilli 1 an en bouteille, il a donc perdu un peu de  ses notes primaires (bourgeon de cassis, agrumes).

La texture est souple, onctueuse, sans lourdeur.

On trouve des notes de fruits pulpeux (pêche blanche), de mie chaude. Malgrè sa texture souple elle reste rafraîchissante.

Peut être influencé par le nom, mais on perçoit clairement le style vineux. L'amertume ne domine pas, elle est à peine perceptible et équilibrée par une tramme acidulée.

Pour ma part, je la dégusterais bien en apéritif bien fraîche avec quelques dés de fromage. Comme le sauvinion, elle sera à l'aise sur les poissons blancs. Je l'accompagnerais aussi volontiers d'un entremet à la pêche ou d'une salade de fruits.

 

Publié dans Bières

Commenter cet article