Gastronomie anti-chomage ???

Publié le par Nicolas Julhès

Le chômage ne cesse de monter et personne ne trouve de solution. Bien loin de moi l'idée de me mêler de politique (domaine pour lequel je n'ai aucune compétence). 

Par contre, dans mon monde, il n'y a pas de chômage; juste un gros déficit de main d'oeuvre. Peut être que tout le monde ne peut travailler en col blanc, dans des bureaux avec des salaires de ministre... Dans le commerce de bouche, il y a de la place à foison. C'est souvent dans le froid, avec des horaires décalés. Mais le contact avec les gens et l'activité diversifiée fait que les journées passent à une vitesse folle. Si le métier est dur, il y a moyen de le faire avec passion et de se sentir utile.

La gastronomie offre de beaux métiers.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article