Gel historique des vignes sur la route de Gevrey.

Publié le par Nicolas Julhès

image-0211.JPGimage-0210.JPG

 

Photo de droite, les vignes se portent bien, il en va de même de l'autre côté de la route. Par contre sur le côté en amont, sur les bord de la route de Gevrey-Chambertin, on remarque un bandeau d'une trentaine de mettre où la vigne est ravagée (photo de gauche). certaines parcelles sont déjà arrachées et replantées...

La raison de se désastre: le même scénario qu'en 1985. En plein décembre, un léger redoux amène un mélange de pluie et de neige fondue. La route agissant comme un barrage, l'eau stagne dans le sol. En pleine nuit, le thermomètre descend en dessous des 19°. attaqués au racines, les pied de vignes sont irrémédiablement détruits.

Le spectacle est impressionnant. Au total c'est près de 100 ha de vignes qui ont été détruite. En dehors du préjudice individuel pour les vignerons touchés, il va manquer l'équivalent de cette surface sur le marcher... Une situation qui devrait accroître la spéculation sur ces vins déjà très chers.

Commenter cet article