Lactalis nous prend encore pour des billes!!!

Publié le par Nicolas Julhès

Peut être avez vous eu le plaisir de vous voir raconter la "Jolie Histoire du p'tit Basque" par Lactalis le tout puissant.

 

A force de piétiner impunément le monde du fromage, Lactalis pense pouvoir en réécrire l'histoire.

Pour commencer le P'tit basque n'est pas un fromage de tradition. C'est un fromage mis au point par pyrénéfrom (repris par Lactalis)

Le lait ne vient pas du Pays basque mais souvent des excédents de Roquefort payés une misère aux producteurs. Refroidie, pasteurisée,  la matière blanche et froide (cliniquement morte) est ressuscitée à coup de ferment et d'additifs. Elle devient "fromage"

le futur P'tit basque est alors enduit d'un antibiotique: la pimaricine. Dès fois qu'après la pasteurisation il est des vélites de se comporter en vrai fromage, cette antifongique aura vite fait de le calmer. C'est alors qu'il reçoit une couche synthétique qui lui sert de croûte "façon panier".

C'est dans la boite. Un fromage de tradition lactalis capable de récupérer une médaille d'or au concours général agricole. (On se demande si le jury déguste...). Un fromage que la publicité transformera en produit de terroir..

Pour l'histoire du panier, elle remonte à un temps pas si lointain où les industriels ne voulaient pas forcément écraser les traditionnels. Le dirigeant de Pyrénéfrom en visite de courtoisie à la fromagerie de St Michel avait aimé le moule "panier". Bien entendu personne n'avait jamais poussé un p'tit bout d'chou à sacrifier son joli panier. C'est une tradition venue d'Espagne et de Sicile. C'est donc avec plaisir que le dirigeant de St Michel passait l'adresse du fournisseur espagnol de moules à son collègue.

Arrivé dans le giron de Lactalis, le moule est désormais déposé, et c'est sans le moindre remord que Pyrénéfrom et Lactalis ont plus tard attaqué la fromagerie de St Michel pour utilisation délictueuse de leur jolie croûte panier.

 

Je vous laisse trouver la morale de cette fable.lactalis, p'tit basque, fromages basque. petit basque, lactalis...

 

Faites tourner l'info et achetez bien vos fromages.

 

Laissez des commentaires, nos amis de Lactalis passent parfois sur cet espace de gastronomie libre. Ils sauront apprécier.

 

Nicolas

 

 

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julian 28/02/2011 07:38


Merci pour ce commentaire très intéressant, j'étais à deux doigts de répondre à une annonce pour Lactalis et je reconnais que je n'ai plus envie à présent de travailler pour des personnes qui
prennent les consommateurs pour des imbéciles ! Autant manger un bon comté 18 mois d'âge, lait entier, non réanimé s'il vous plaît...

Un bon consommateur averti en vaux 2.


Nicolas Julhès 28/02/2011 08:50



C'est effet regrétable. Lactalis est un géant industriel comme la France en a besoin. C'est a se demander pourquoi il ne se contentent pas de bien faire leur métier. Nous avons besoin de produits
industriel. Mais qu'il respectent la diversité de la production et suivent les règles. Ils sont tellement rentables, qu'il pouraient se permettre d'être irréprochables...


N



devy 26/08/2010 08:03


De toutes façons c'est pas bon...