Salon du Whisky...Merci à tous.

Publié le par Nicolas Julhès

 

images-copie-1Merci à tous participant du salon du whisky...

Merci aux visiteurs, qui sont venus nombreux, qui ont amené une ambiance agréable et parlé de l'événement,

Merci aux exposants:

Les Amalteurs ont fait un tabac avec leur approche "juste des saveurs et des arômes".

Notre invité surprise: Guilhem Grospérin des cognacs éponyme a impressionné l'assistance avec ses pépites en bouteille.

Enfin, les whiskys ont comme toujours été merveilleux, ...

Alors MERCI.

 

Nicolas Julhès

Commenter cet article

Emmanuel 16/06/2010 12:42


c'était vraiment super, merci encore!!
les amalteurs très bien ! la plupart des exposants étaient très pédagogues et très accueillant, donc vraiment bien sur ces points.
Une suggestion de parcours pourrait éviter au néophyte que je suis de passer du très tourbé au whisky irlandais ou autre genre de non-sens gustatif
Je n'ai pas très bien compris le stand cognacs, je n'y était pas allé, vu que je m'étais concentré sur les whiskies donc ça me paraissait un peu hors sujet, un peu déroutant ... il y avait déjà
tant à faire avec les whiskies, pourquoi ajouter celà ... de plus, quel immense regret de lire après coup que ces cognacs étaient très bons!! frustration, frustration ....


Nicolas Julhès 17/06/2010 07:38



Bonjour,


Les amalteurs devait donner des pistes et des parcours fonction des intérêts sur leur stand. Avec le monde, il ne pouvaient pas toujours le faire. 


Pour ce qui est des cognacs, il s'agissait d'un parallèle entre le métier de metteur indépendant dans le whisky (avec Adelphi qu'il avait sur son stand) et le monde du cognac. En outre, c'est une
eau de vie incroyable mais personne ne s'y intéresse. nous voulions mettre un coup de projecteur dessus. C'était l'invité surprise... les visiteurs ont été impressionné par la qualité de ses
bouteilles.


Le whisky le rhum ou le champagne ne sont que des prétextes. Nos salon sont des salon de la gourmandise, du plaisir et de la découverte.


 


Merci d'y être passé et merci pour ce gentil commentaire.


Nicolas Julhès